Adnan El Bakri, Franco-Libanais de 29 ans, nommé au Prix de l’Académie de Chirurgie, signe une première mondiale au CNRS à Reims

2392
La médecine de précision de demain selon A. El Bakri

Un Franco-Libanais de 29 ans nommé au Prix de l’Académie de Chirurgie pour avoir inventé par Intelligence Artificielle le Premier algorithme prédictif de métastase dans un modèle original de Big Data en Cancérologie Rénale.

Le cancer du rein est un cancer redoutable. Son évolution métastatique est imprévisible après traitement chirurgical par néphrectomie. La survie décroit de 70% en l’absence de métastases à seulement 10% au stade métastatique avec une espérance de vie ne dépassant pas 1 an.

Récemment, un travail de recherche novateur et assez original, a débouché sur des résultats probants, qui vont marquer le début d’un nouveau challenge en médecine prédictive. Ce sujet a fait l’objet du Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) du Dr Adnan EL BAKRI, interne en dernière année d’Urologie, classé Major de sa promotion en Sciences Chirurgicales à Paris. Le jeune chirurgien a réussi à mettre en évidence un algorithme prédictif de métastase de cancer du rein dans le cadre d’une analyse de 4 millions de données tumorales.

Notons par ailleurs que le Dr El Bakri est le fondateur de la startup InnovSanté – InnovHealth spécialisée en Big Data et e-santé, il est ainsi l’inventeur du fameux Passeport Vital® (carte vitale 2.0) qui a fait mouche dans le monde entier après avoir proposé la mise en place d’une block-chaine de sécurité sociale numérique internationale, un concept visionnaire d’économie de santé publique et de valorisation de la recherche médicale solidaire, centrée sur le patient en lui permettant de faciliter considérablement son parcours de soins et en offrant aux Etats la possibilité d’organiser numériquement toute la chaine de santé de façon globale, transversale et interdisciplinaire avec un flux unique des données.

Face à un monde en pleine transformation digitale, le Dr El Bakri semble rester fidèle à la voie qu’il a adopté dès le début de sa carrière : tisser un lien entre la médecine et l’innovation technologique. Au sein d’une équipe du CNRS à Reims, il a réussi à créer un algorithme prédictif de métastase, basé sur du Machine Learning et appliqué à un modèle de Big Data spectral. C’est une première mondiale qui utilise le « Deep Learning » pour prédire l’évolution carcinologique des patients.

En effet, jusqu’à cette heure, l’évaluation pronostique de l’évolution métastatique du cancer du rein repose simplement sur des critères essentiellement cliniques, biologiques et histologiques plus ou moins précis. L’objectif principal de cette étude était de prouver l’intérêt pronostique d’une nouvelle biotechnologie, la micro-imagerie infrarouge, en cancérologie rénale. En d’autres termes, les chercheurs ont voulu établir une signature spectrale caractéristique permettant de définir un marqueur optique pronostique de l’adénocarcinome rénal à cellules claires. La micro-spectroscopie vibrationnelle infrarouge est une nouvelle technologie biophotonique de caractérisation tissulaire basée sur l’absorption infrarouge d’un tissu en fonction de sa composition biomoléculaire et permet d’obtenir des informations précises structurelles et architecturales.

En misant sur l’intelligence artificielle et l’interaction avec la lumière, les chercheurs ont réussi à apporter un souffle novateur à l’évaluation pronostique de la dissémination métastasique chez les patients souffrant d’un cancer du rein, avec des résultats de Data Mining significatifs.

Pour arriver à ce résultat bluffant, le Dr El Bakri a travaillé dur et a adopté une méthodologie robuste avec un encadrement de qualité par ses tuteurs. Un travail qui a été couronné de succès et qui lui a valu une grande récompense notamment cette nomination et l’intégration de l’école doctorale où il va poursuivre ses recherches dans le cadre d’un MD,PhD.

A noter enfin que les projets de sa société sont aujourd’hui valorisés à plusieurs millions d’euros. La jeune pousse créée il y a tout juste un an et élue meilleure startup de l’année 2016, prépare une importante levée de fonds pour 2017 pour faire de Reims une capitale de santé connectée.

Cliquez ici pour accéder au profil du Dr Adnan El Bakri sur Linkedin.

Laissez un commentaire