Ava, le bracelet connecté qui prévoit le moment propice à la conception

69

Encore, un autre projet 2.0, mais cette fois qui se met au servie de la fertilité! Ava, c’est le nom d’un vrai bracelet magique mis au point par la startup américano-suisse Ava Sciences, dont les deux équipes sont réparties entre Zurich et San-Francisco.

Ce dispositif a été testé lors d’une étude, par un groupe de chercheurs à l’hôpital universitaire de Zurich auprès d’une quarantaine de femmes âgées de 20 à 40 ans.

Cet accessoire permet de collecter un ensemble de données qui seront utiles pour les femmes qui envisagent tomber enceintes. Porté au cours de la nuit, ce bracelet connecté assure la mesure du rythme cardiaque, la fréquence respiratoire, les cycles circadiens, la température cutanée, la bio impédance et enfin l’influx sanguin. C’est notamment ce dernier paramètre qui fait distinguer cet outil portable des autres méthodes traditionnelles que suivent la plupart des femmes. En effet, l’étude de cette donnée permet de décrypter les fluctuations hormonales (œstrogènes et progestérone) et de déterminer minutieusement le bon moment de l’ovulation.

La start-up admet qu’Ava est capable de détecter 5 jours de fertilité par cycle avec une efficacité de 90 %. Cependant, les méthodes traditionnelles ne permettent de détecter que deux jours.

Dès son réveil le matin, la femme peut alors trouver tous les paramètres présentés sous forme d’un graph sur son smartphone dans une application, qui lui permet de connaître le moment le plus propice pour concevoir un bébé.

Source: site officiel AvaWomen

Fondée par des chercheurs et des scientifiques, la start-up n’a pas oublié de faire appel à des spécialistes de la fertilité afin de consolider sa crédibilité et pour que les investisseurs soient plus confiants vis à vis de ce projet.

Actuellement, le bracelet est disponible aux Etats-Unis et vendu  près de 200 dollars. La start-up attend « des homologations » pour pouvoir commercialiser le produit dans le reste du monde.

 

Partages 0

Laissez un commentaire