Tramadol: gare aux surdosages chez l’enfant!

73

Le tramadol est un dérivé de l’opium qui peut, en cas de surdosage, engendrer des problèmes respiratoires pouvant aller parfois jusqu’à l’arrêt respiratoire.

D’innombrables cas d’ingestion d’une grande quantité d’antalgiques à base de tramadol chez l’enfant ont été signalés. Topalgic, Contramal, des solutions buvables qui contiennent  le tramadol, et qui sont indiquées pour traiter les sensations douloureuses modérées à intenses, sont concernés.

Vomissement, rétrécissement pupillaire, convulsions… sont tous des signes alarmants qui apparaissent chez les jeunes patients, en cas d’ingestions d’une forte quantité de tramadol. Néanmoins, d’autres symptômes extrêmement mortels peuvent faire surface, à savoir la difficulté à respirer pouvant mener  même à un arrêt respiratoire. Ces surdosages sont principalement liés à un maque d’information ou à des incompréhension de la posologie

Pour ceci, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a publié la semaine dernière sur sont site internet un communiqué d’information sur le sujet. L’ANSM tire la sonnette d’alarme et annonce des « erreurs médicamenteuses pouvant être d’évolution fatale » qui sont « principalement liées à un manque d’information ou à des incompréhensions de la posologie » prescrite par les médecins lors de la prescription de ce médicament.

L’organisme exige de prendre des précautions particulières pour éviter le risque de surdosage: Les parents doivent impérativement respecter la prescription du médecins de leur coté et tenir le médicament hors de la portée de l’enfant, et les médecins sont appelés à exprimer soigneusement la posologie (nombre de gouttes et fréquence d’administration).

Quant aux pharmaciens, ils se voient recommander de mentionner toutes les informations liées à la posologie en toutes lettres.

D’ailleurs, et en guise de précaution, les étiquettes et les notices de ce type de médicaments pour enfant sont entrain d’être modifiées.

Partages 0

Laissez un commentaire