Les mobilisations des IADE ont-elles abouti à quelque chose? Gérald Delarue nous répond

653

Comme prévu, Gérald Delarue,  Président de L’ANEIA au CHRU de Lille, a rencontré hier le Conseiller Santé de L’Elysée. Rappelons qu’en Mars dernier, une vague bleue a déferlé paris: c’était la quatrième mobilisation de la profession en seulement une année. Dans ce qui suit, on vous présente le compte rendu de la réunion qui a eu lieu hier.

« Hier, le 21 juin 2016, nous avons pu nous entretenir avec le Conseiller Santé de L’Elysée. Il était convenu de rencontrer le Conseiller Travail, Social, mais pour des raisons qui lui appartiennent, il n’a pu être présent » introduit Gérald Delarue.

Les membres reçus à l’Elysée ont exposé la situation sur les plans statutaire , indiciaire et des exercices ( anesth et Smur ). Ils ont également insisté pour obtenir une nouvelle passerelle pour les IADE de la grille active et pour un traitement identique de la situation des IADE du privé.

« Une entrevue prochaine est à l’étude même si le travail de fond est déjà amorcé avec son cabinet. Les axes principaux du dossier IADE ont été revus et défendus en insistant sur les parties indiciaires et statutaires, mais aussi la partie consacrée à l’exercice. Tous les IADE ont été représentés et tous sont concernés par le désir d’évolution. » confie t-il.

« Bien qu’il soit difficile de n’avoir aucune décision officielle à transmettre, il est important de noter le caractère efficace du vecteur qu’est L’Elysée sur le dossier IADE. Les IADE apportent des éléments fiables. » ajoute il.

Mr. Gérald affirme aussi que le Conseiller de L’Elysée tient à préserver le rôle de chacun dans ce dossier, ainsi il laissera le soin aux Ministres d’apporter avec leurs cabinets les réponses aux IADE. Cela dit, les contacts à destination des ministères vont se multiplier les prochains jours selon le Conseiller.

« Le travail de fond continue de manière certaine, l’Elysée compte entretenir les échanges avec l’ANEIA pour améliorer la considération de L’Avenir IADE. Nous les reverrons bientôt dans l’intérêt de vous tous. Je remercie une fois de plus Erwan Hespel et Samuel Robert de bien avoir voulu être à mes côtés lors de cette entrevue. Nous allons porter les IADE aussi loin que nécessaire et construire un avenir honorable pour une profession honorable. » conclut il.

Gérald Delarue & Erwan Hespel
Gérald Delarue & Samuel Robert
Partages 0

Laissez un commentaire