Le chanteur américain Prince n’est plus à cause d’une overdose de Fentanyl

192

Le chanteur américain Prince s’est éteint le 21 avril de cette année. Il a été trouvé inanimé dans l’ascenseur de son studio d’enregistrement près de Minneapolis. L’institut médico-légal qui a pris en charge l’autopsie du défunt, a rapporté dans un communiqué qu’il était décédé suite à une overdose de Fentanyl.

L\\\'hypothèse d\\\'un abus de médicaments antidouleur avait déjà été évoquée quelques heures après la mort de l\\\'artiste
© Reuters

L’abus de cet opiacé est devenu un fléau qui pose beaucoup de problèmes dans la société. Lors d’un sommet qui traitait l’abus des prescriptions des opioïdes, le président américain Barack Obama a souligné que les overdoses font plus de victimes que les accidents de la route.

Par ailleurs, l’agence américaine de lutte contre le trafic de drogue (DEA) a tiré la sonnette d’alarme quant à la recrudescence de l’abus des drogues. « Les overdoses se produisent à un rythme alarmant et représente une menace de santé publique », s’est alarmé la DEA dans un communiqué.

Partages 0

Laissez un commentaire