La péridurale « de routine » qui a laissé une nouvelle maman paralysée

1697

Une jeune maman est devenue paralysée des deux jambes après une péridurale de routine qui a tourné mal, lors de l’accouchement de son premier enfant.

Irrum Jetha était affolé de joie quand sa petite fille, Amélie, pointait son nez. Mais cette joie a été rapidement chamboulée, quand elle a réalisé que la péridurale qu’on lui a effectuée, suite à la recommandation de son médecin vu qu’elle avait un problème cardiaque, a été ratée. Elle ne sentait plus ses jambes.

Après qu’on lui a rassurée, les médecins ont confirmé les pires craintes de Jetha, seulement après 24 heures de la naissance de sa fille: La péridurale « de routine » lui a rendu incapable de marcher. Pour les premiers jours de la vie d’Amélie, sa mère était trop malade pour la prendre dans ses bras.

epidural needle istock

La péridurale, utilisée pour alléger la douleur de l’accouchement, est utilisée par une femme sur quatre et elle est considérée comme une procédure de routine.

Comment alors ç’a tourné mal avec Jetha?

Les médecins de  l’hôpital Charing Cross de Londres, où Jetha a été hospitalisée, disaient qu’elle était victime d’un hématome épidural -un caillot de sang qui a comprimé sa moelle épinière- qui l’a laissée paralysée.

« J’ai subi une dure épreuve » confie Jetha.

« Je sens une vraie amertume et je ne me sens plus confidente pour quitter la maison sur ma chaise roulante toute seule. Parfois je me sens tellement inutile ».

Incapable de reprendre son boulot en tant que chercheur dans un laboratoire, Jetha reste stagnante à la maison.

« Dès sa naissance, je ne suis jamais restée seule avec elle. A cause de mon handicap, je ne peux pas prendre soins d’elle toute seule. Je ne peux pas lui faire une douche ou lui changer sa couche ou ses vêtements toute seule. Ma vie s’est effondrée et la douleur de ne pas être capable de prendre soins de mon petit bout, que j’ai tant attendu, est simplement dévastatrice. » dit Jetha à The Daily Mail.

Il faut rappeler que l’hématome péri médullaire est une complication rare, parfois invalidante de l’anesthésie péridurale. Il survient au décours d’une ponction difficile ou traumatique ou après une mauvaise gestion des anticoagulants.

 

Laissez un commentaire