Histoire des masques de réanimation avec sac et valve Ambu

573

L’anesthésiste danois, le Dr Henning Ruben (1914-2004) était un talentueux athlète, artiste et inventeur. Il a apporté ses vastes capacités à une spécialité qui appelle également à une combinaison de compétences. En 1954, une pénurie de livraisons d’oxygène aux hôpitaux danois l’a incité à inventer le premier réanimateur auto-gonflable, l’AMBU (Air Mask Bag Unit).

Ce sac reprend sa forme initial après chaque compression, et se charge automatiquement de l’air ambiant. Une valve de gonflage (de non-réinhalation) permet à l’opérateur de maintenir le masque fermement en place sur le nez et la bouche du patient tout en empêchant ce dernier de ré-inspirer le dioxyde de carbone expiré. Un an plus tard, le Dr Ruben a introduit une valve de non-réinhalation légèrement modifiée pour les l’anesthésie en pédiatrie.

Le fabricant danois, Testa Laboratory a fabriqué les premiers sacs d’AMBU pour les commercialiser en 1957. La société a ensuite changé son nom à AMBU International. Plusieurs autres entreprises ont aussi fabriqué cet entité auto-gonflable comme celui représenté ci dessous. L’AMBU est devenue alors un élément indispensable pour bien équiper les ambulances, les salles d’urgences aux hôpitaux et les chambres des patients.

Ambu Bag

Laissez un commentaire