5 erreurs que vous devez éviter lors d’un cathétérisme veineux périphérique

22950

J’ai commencé par un tas de ponctions intraveineuses. Certaines étaient vraiment bonnes. D’autres étaient aussi difficiles que je ne pouvais pas croire comment je les ai vraiment réussi! Bien sûr je ne disais pas une telle chose à l’époque.

[​IMG]

J’ai eu ma part de mauvaises aussi. J’ai raté des veines de grand calibre et j’ai laissé partir des patients avec des ecchymoses pour se souvenir de moi pendant des semaines. Certes, J’en étais pas fier. Le cathétérisme veineux n’était pas vraiment ma tasse de thé!

Je ne suis pas devenu un personnel de santé pour faire du mal au gens avec des aiguilles (Bien que certains de mes patients semblaient être convaincus du contraire).

Maintenant je vais vous présenter la liste des manipulations qui m’agacent vraiment, et s’il vous plait essayez de les éviter!

1- Ne jamais accorder l’échec du cathétérisme aux veines du patient

C’est une habitude insidieuse! On s’en fout complètement à quoi les veines du patient peuvent ressembler! On ne se soucie pas vraiment si elles sont profondes, si elles bougent ou même dansent comme la « hula girl ». Ce n’est pas le patient qui a raté la veine! C’est bien vous!

Ne demandez jamais au patient s’il est sous anticoagulant pour pallier l’échec! Ne dites jamais au patient qu’il a des veines fragiles, des veines profondes, de petites veines ou des veines qui roulent, ou toute autre chose qui veut faire croire que cet échec est imputé au patient! Si vous l’avez raté, c’est que vous l’avez vraiment raté! Dites désolé et continuez votre boulot! Ces remarques ne feront que vous montrer pire! Ne précipitez jamais les choses! C’est ainsi qu’on rate les veines! Prenez votre temps!

2- Ne serrez pas trop le garrot

Il est recommandé de serrer le garrot pour bloquer la circulation veineuse. Néanmoins il ne faut pas trop serrer pour ne pas interrompre la circulation artérielle. Au fait, si la circulation artérielle s’interrompe, le sang ne s’écroulera plus, alors ne vous attendez pas à ce que les veines gonfleront! C’est en gardant le flux artériel et en bloquant la circulation veineuse que les choses deviennent plus claires.

3- Ne jamais nettoyer le site de ponction puis le toucher de nouveau avec votre gant non propre!

Je sais exactement comment ça se passe! Vous massez la veine, vous la piquez ensuite vous piquez un peu plus! Vous la sentez juste en dessous, attendant votre aiguille! Vous choisissez votre angle ainsi que le site de ponction et ensuite vous nettoyez consciencieusement la zone avant juste de piquer. Puis, il vous suffit de toucher à nouveau. Je connais. Parfois, l’envie est tout simplement irrésistible!

Vous voulez juste vous assurer que la veine est encore là pour vous! Mais ne le faites pas s’il vous plait! Vous êtes entrain de contaminer le site de nouveau. Ayez confiance en vous! Faites confiance à la veine! Elle ne vous quittera pas pour une balade pendant que vous tenez le cathéter! Du calme, elle vous attend toujours!

4- Ne jamais demander au patient de serrer et desserrer sa main!

Ça ne sert vraiment à rien! Si vous voulez vous faciliter la tache, demandez au patient de mettre son bras vers le bas. La gravité va jouer le tour et va vous aider à trouver les veines.

5- Quand vous ratez une veine, ne jamais laisser le garrot pendant que vous cherchez quoi que ce soit!

Nous avons tous rater des veines! C’est la chose la plus désagréable qui peut nous arriver! Mais le premier réflexe que vous devriez avoir, c’est de desserrer le garrot! Ça va réduire l’importance d’ecchymoses et d’enflure.

Je vois les gens faire cette erreur tout le temps. La veine est ratée! Ils le savent très bien mais ils commencent à chercher une gaze. Puis ils font une pression sur le point de ponction et enlèvent le cathéter. Puis, à un moment donné, tout en essayant d’arrêter l’écoulement du sang, ils enlèvent le garrot! Enlevez le garrot dès le début. Votre patient ne va vous en remercier mais, certes, moi je le ferai!

Je connais bien toutes ces erreurs. Ce sont toutes de mauvaises habitudes que j’ai essayées de m’en débarrasser. Maintenant, je vous conseille de faire la même chose. A vos claviers! chacun nous cite les erreurs qu’il a commises au début de sa carrière, quant au cathétérisme veineux. Ça aidera plein de monde à s’en sortir.

Entre temps, n’hésitez pas de faire la connaissance du VeinViewer le nouveau outil qui facilite le cathétérisme veineux périphérique.

Laissez un commentaire