Utiliser la pensée pour contrôler une machine: un vrai espoir pour les tétraplégiques

129

L’intelligence humaine n’a pas de limite et c’est fascinant! Dernièrement, une équipe de chercheurs menée par l’expert de l’interface cérébrale Miguel Nicolelis à  Duke Health (université américaine) a dévoilé sa nouvelle trouvaille qui a pris 17 années pour se réaliser. Cette trouvaille consiste en un fauteuil roulant ou un exosquelette qui peut être contrôlé par la pensée. Cette nouvelle technologie a été testée avec succès auprès des macaques rhésus (espèce de singes). Au fait,  les chercheurs ont développé une interface cérébrale qui a permis aux singes de contrôler, seulement par la force de leur esprit, les mouvements des fauteuils robotiques.

contrôle d'une machine par la pensée

Pour assurer le fonctionnement du dispositif, les chercheurs se sont servis d’une interface cerveau-machine afin de donner un coup de main à l’animal pour qu’il puisse gérer les membres artificiels. Pour ceci, ils ont implanté une électrode dans le cerveau des singes pour garantir une bonne liaison. Cette interface neuronale crée alors un domaine de communication entre le cerveau et un dispositif externe (ordinateur ou système électronique).

contrôle par la pensée

Un vrai système sans fil qui aide les macaques à se déplacer avec le fauteuil robotique. Il suffit qu’ils imaginent un cheminement, et ce dernier sera appliqué par le moyen de cette fameuse interface. Cette machine a été également testée sur des cobayes et ç’a fonctionné avec succès. A long terme, l’équipe souhaite que ce système servira pour aider des humains paralysés.

contrôle par la pensée d'une machine

Cette technologie permet de déchiffrer les oscillations cérébrales d’une personne et de les convertir en signaux qui permettront de contrôler un membre robotisé. Une personne tétraplégique saurait alors contrôler d’un exosquelette grâce à la pensée.  A force d’utiliser ce système, la personne le maîtrisera avec aisance.

Bonne nouvelle pour conclure: des essais sur un homme amputé des deux bras ont été réalisés avec succès et les résultats sont concluants.

Laissez un commentaire