Prévenir le cancer avec le régime cétogène

352

L’alimentation occupe une place cruciale dans la lutte contre certaines pathologies notamment le cancer.

Tout comme les thérapies classiques utilisés pour lutter contre ce fléau et freiner son évolution, le régime alimentaire doit être également bien ciblé. Les chercheurs mettent le point sur Le régime cétogène. Ce régime repose principalement sur la consommation des aliments riches en graisses et en protéines. La consommation des glucides doit être infime. 

Pourquoi ce régime?

Selon les chercheurs en carcinologie, ce régime peut ralentir voire même stopper la prolifération des cellules cancéreuses, avides de sucre. Ce régime n’est pas miraculeux, mais c’est une hygiène de vie basée sur d’innombrables recherches scientifiques.

En effet, toutes les cellules du corps humain sont essentiellement alimentées par les glucides y compris les cellules cancéreuses. Malgré son intelligence, la cellule cancéreuse est dépourvue de la flexibilité métabolique des cellules saines. Cette unité malade ne peut pas s’adapter pour réguler l’utilisation des corps cétoniques comme carburant, contrairement aux cellules normales. Par conséquent, quand on adopte un régime alimentaire riche en graisse, le corps se met à utiliser les graisses comme carburant au lieu des glucides. En absence du glucose, la cellule cancéreuse se trouve affamée car son carburant principal, qui est le glucose, est épuisé

De ce fait, quand vous modifiez votre régime alimentaire et devenez ce qu’on appelle « adapté à la graisse », votre corps se met à utiliser les graisses plutôt que les glucides comme carburant. Lorsque vous remplacez les glucides par des graisses saines, vous affamez le cancer, car vous ne lui fournissez plus le carburant nécessaire – le glucose – pour son développement.

Il faut quand même signaler qu’il faut éviter les aliments qui contiennent des gras trans: le seul type de graisse à bannir. Etant riches en oméga-6, ces graisses augmentent le risque de prolifération des cellules cancéreuses. Il faut remplacer le glucose par de bonnes de graisses qui se trouvent dans les olives, huile d’olive, beurre fabriqué de lait cru, noix crues bio, surtout les noix de macadamia pauvres en omega-6, jaunes d’œufs bio et viandes bio d’animaux nourris à l’herbe, Avocats…

Laissez un commentaire