Maigrir sans régime c’est possible

346

Perdre les kilos qui sont en trop n’est jamais une mince affaire. Plusieurs théories existent sur les régimes alimentaires adéquats afin de perdre ces kilos. Pourtant maigrir sans régime n’est pas du tout un mythe, c’est tout à fait réalisable. Quelques techniques bien spéciales ont prouvé leur efficacité par rapport à cela.

Le concept général de la perte de poids

La règle basique de la perte du poids se base toujours sur la nutrition. Des régimes alimentaires très stricts viennent toujours au milieu des débats afin d’expliquer la perte de poids. Globalement, ces régimes tendent juste à revoir les bases alimentaires, c’est-à-dire, qu’il faudra réguler le nombre d’IN et d’OUT sur le plan nutritionnel.

En effet, si l’on mange plus qu’on ne dépense d’énergie, l’excès deviendra forcément des kilos en trop. C’est pour ça que pour perdre du poids, il faudra faire en sorte de dépenser plus d’énergie qu’on n’en emmagasine. Face à cela, deux concepts ressortent. Le premier c’est le régime alimentaire prise sèche et le fitness. Clairement, le régime alimentaire axera plus sur l’alimentation avec des glucides amoindris pour ne pas prendre trop de calories et le fitness fera en sorte à ce que la dépense d’énergie soit plus conséquente.

La méthode Zermati : Magrir sans régime

Le principe de ce régime se base sur le fait qu’il faut écouter le corps afin qu’il puisse atteindre son poids morphologique naturel. Le Dr Jean Philippe Zermati dit lui-même qu’il est interdit d’interdire. Cette méthode se pratique en trois étapes. La première consiste à noter les habitudes alimentaires sur dix jours.

Il faudra surtout noter la nature des aliments, les conditions dans lesquelles on mange et les impressions qui sont liées à l’alimentation comme la faim, l’envie, le stress ou autre. La seconde étape se basera sur la concentration, c’est-à-dire, qu’il faudra réguler les besoins alimentaires. Il faudra seulement manger quand la faim vient et non par gourmandise.

La dernière étape se base sur la guérison psychologique. Cette étape consiste à se libérer des tabous alimentaires comme les gâteaux et autres friandises. En ce sens, il faudra les consommer à l’heure du déjeuner à la place d’un vrai repas. Il faudra juste manger lentement et à sa faim sans excès.

Partages 0

Laissez un commentaire