Prévenir l’AVC et sauver une vie par les plus simples des gestes!

1280

L’AVC (accident vasculaire cérébral) est un accident qui met en jeu le pronostic vital. Il est classé parmi les premières causes de mortalité et d’handicap. C’est comme un éclair aveuglant qui zigzague dans un ciel serein!

D’une façon aussi brutale, une région du cerveau ne fonctionne plus normalement. Dans 80% des cas, il s’agit d’un infarctus ischémique: un vaisseau ou une artère se bouche. Dans 20% des cas, on parle d’une hémorragie cérébrale lorsqu’un vaisseau saigne.

Quel que soit son motif, un AVC représente une urgence vitale. Chaque minute est essentielle : au bout d’une heure, 120 millions de neurones seront perdus! Après 4 heures 30 minutes, il sera trop tard pour pouvoir gérer la situation.

Comment savoir qu’une personne est entrain de développer un AVC?

  • La bouche dévie et le visage se paralyse.
  • Perte de la force ou la motricité d’une jambe, d’un bras ou de la moitié du corps
  • Présence de troubles de la parole, des difficultés à assimiler les mots ou à les exprimer
  • Troubles de l’équilibre
  • Troubles de la compréhension.

Pour un diagnostic plus rapide:

– Demander à la victime de sourire:les mouvements du visage sont anormaux.

– Demander à la victime de parler en répétant une phrase simple dans le but d’évaluer un éventuel trouble de langage: En cas d’AVC, la parole sera empâtée ou pratiquement impossible.

– Demander à la personne en position assise ou allongée de fermer les yeux et d’étendre les bras devant elle pendant environ 10 secondes. Un AVC doit être suspecté en cas où l’un des deux bras ne s’élève pas ou chute d’une façon progressive.

PNG - 71.3 ko

Quelle est la conduite à tenir?

  1. Appeler les urgences: Dès l’apparition de l’un de ces signes, il est recommandé de prévenir les services d’urgences dans les plus brefs délai, même si ces symptômes régressent.
  2. Allongez la personne touchée par un AVC
  3. Notez l’heure exacte de la survenue des premiers signes. Un détail très important pour les suites à venir.
Partages 0

Laissez un commentaire