Ça promet: des patchs pour des prises sanguines moins douleureuses!!

158

La prise du sang est une pratique assez courante en médecine qui aide à envisager un diagnostic. Bien que cette pratique soit moins invasive que d’autres, pas mal de gens en présentent une vraie phobie. Pour cela une équipe de chercheurs australiens a inventé des patchs qui s’appliquent sur la peau et qui pourraient même remplacer la seringue dans l’avenir.

prise-sang

Les patchs sont couverts d’un côté par des milliers de petites aiguilles microscopiques creuses, qui présentent la capacité d’échantillonner le sang capillaire de la peau.

Ces patchs ont été testés en premier lieu sur des souris vivantes auxquelles on a injecté des protéines du paludisme dans la circulation sanguine, et sur la peau desquelles on a mis le patch. Ils ont été testés avec succès  pour la première fois sur des souris vivantes auxquelles on a injecté des protéines du paludisme dans le sang et sur les peaux desquelles on a appliqué le patch.

Les résultats de cette expériences ont révélé que le patch a réussi à capturer les protéines de paludisme dans le tissu de la peau.

L’avenir est bien dans l’assiette!! Les chercheurs visent à optimiser le fonctionnement de cette nouvelle technologie, afin qu’elle puisse capturer les deux biomarqueurs pour le Plasmodium falciparum, le parasite du paludisme, dont plus d’un millions de cas de morts dans le monde lui ont été imputés.

Partages 0

Laissez un commentaire