Insulté au cours de son opération, un patient porte plainte et gagne 500.000 Dollars

414

Entrant au bloc opératoire pour une coloscopie, un patient de Virginie laisse active la fonction dictaphone de son téléphone afin d’enregistrer les recommandations post opératoires. Il n’est pas arrivé à son esprit qu’il serait un sujet d’insultes de la part de ces médecins en peropératoire. Eh bien oui c’est ce qu’il a découvert grâce à l’enregistrement.

rtr2tbbo

Le « Washington Post » rapporte qu’en pleine opération, Tiffany M. Ingham, l’anesthésiste chargé de la coloscopie, a dit : « Après cinq minutes de discussion avec toi avant l’opération, j’avais envie de te mettre mon poing dans la gueule et de te rendre un peu plus viril. » Avant de recommander à l’un de ses collègues de ne pas toucher son éruption cutanée : « Tu risques d’attraper la syphilis ». Il ajoute : « C’est probablement une tuberculose du pénis donc tu ne risques rien ». Cet anesthésiste interdit ses assistants de prendre contact avec le patient après l’opération et le prend pour un « débile ».

hospital

Le patient a alors porté plainte pour « diffamation » et « faute médicale ». Suite à un procès de trois jours, le comté de Fairfax a accusé l’anesthésiste ainsi que son assistant et leurs a condamné à lui payer 500.000 dollars de dommages et intérêts.

L’un des jurés explique : « On a fini par conclure que nous devions lui verser quelque chose pour nous assurer que cela ne se reproduirait plus ».

Partages 0

Laissez un commentaire