Aymen est mort après une amygdalectomie et le rapport d’autopsie accable l’équipe médicale du CHU de Toulouse

225

Le 7 février 2015, la famille d’Aymen de 21 mois, s’est confrontée au drame du décès de leur petit suite à une amygdalectomie à l’hôpital Pierre-Paul Riquet de Purpan.

maxnewsworldthree687782
Selon le rapport d’autopsie, l’enfant est mort à cause d’un arrêt cardiorespiratoire. En effet, les suites de l’acte chirurgicale, jugé banal, étaient très compliquées et inattendues: le nourrisson a subit une hémorragie et ses voies aériennes se sont obstruées et l’enfant avait du mal à respirer. Ce rapport d’autopsie accable entre autre l’équipe médicale qui avait pris beaucoup du temps pour réopérer de nouveau l’enfant.

Les malheureux parents cherchent jusqu’à présent à savoir ce qui s’est passé au exact. Quant à l’hôpital, il n’a aucune information sur la procédure en cours et refuse de donner aucun commentaire.

Partages 0

Laissez un commentaire