Un gynécologue jordanien oublie son téléphone dans l’abdomen de sa patiente

219

Une histoire parait à dormir debout. Hanan Mahmoud Abdul Karim, une jeune femme de 36 ans de nationalité jordanienne, a été admise à l’hôpital privé de Amman le 24 avril 2015 pour accoucher. Le gynécologue a procédé à une césarienne. Par malchance, il a laissé son téléphone portable dans l’abdomen de la patiente. C’est selon plusieurs médias locaux.

accouchement-bloc-opératoire

« Ma fille a eu de graves douleurs, elle ne pouvait plus bouger. Je l’ai ramenée à l’hôpital, on lui a donné des médicaments, mais cela ne s’arrangeait pas », explique la mère de la patiente. La nouvelle maman a été de nouveau admise au service des urgences de l’hôpital public Al Bashir. Un examen de l’abdomen a dévoilé l’existence d’un étrange objet dans son ventre. Une nouvelle opération a été donc programmée pour retirer le portable.

La nouvelle était tellement scandaleuse que le député Salim Al-Bataynah aurait même demandé la démission du gouvernement. En revanche, Hatem Al Azrae, le porte-parole du ministère de la santé, a affirmé qu’il s’agit d’une histoire montée de toutes pièces. Ceci dit, le ministère suivrait de près toutes les évolutions.

Laissez un commentaire